Ligne AET 132/50 kV Stalvedro–Lucendro

Assainissement de 11 pylônes en treillis et de 12 pylônes pleins en acier (6367 m2) en l’espace de deux semaines et demie.

Les pylônes étaient en très mauvais état. L’ancienne couche de peinture s’était décolorée au cours des dernières années et avait même disparu à certains endroits, laissant apparaître les premières traces de rouille.

La situation des pylônes explique cette corrosion extrême. Ils se trouvent à proximité immédiate de l’autoroute près de l’entrée sud du tunnel du Gothard et en partie à côté des voies ferrées également. L’air pollué en permanence par les gaz d’échappement et la poussière agressive des freins des trains attaquent fortement leur revêtement.

Cette section de ligne se compose d’une part de pylônes en treillis et, d’autre part, de pylônes pleins en acier qui ont dû être équipés d’échelles des deux côtés pour pouvoir être traités.

Le travail de nettoyage, qui s’est avéré colossal en raison du mauvais état des pylônes, était indispensable pour garantir la qualité souhaitée. Car un support parfaitement préparé constitue la base de toute protection de haute qualité contre la corrosion.

La durée de mise hors service des lignes AET et SBB étant très courte, les conduites de mise à la terre devaient être montées et démontées chaque jour. Les travaux ont néanmoins pu être effectués et terminés comme prévu en l’espace de deux semaines et demie.

 

Réalisation: juillet 2013

Catégories: Exploitants de réseaux de transmission Protection contre la corrosion et du béton
« retour à l'aperçu